Cette année, la société Ricard s’engage auprès de l’apiculture provençale, l’ADAPI (Association pour le Développement de l’Apiculture Provençale) et contribue à la formation d’une cinquantaine d’apiculteurs récemment installés dans la région pour pérenniser le savoir-faire apicole. En effet, les plantes fraîches anisées des champs de fenouil plus riches en pollen que le lavandin du plateau, apportent des ressources aux colonies d’abeilles. Utilisées pour ce nouveau Ricard, les plantes fraîches aromatiques sont sélectionnées et cueillies à maturité, puis distillées sous 24 heures en circuit court sur le lieu même de leur récolte, pour préserver toute la fraîcheur et la richesse de leurs arômes. Frais et léger en bouche, le Ricard aux plantes fraîches anisées est relevé de subtiles notes végétales…

On le dégustera, à l’ombre d’une tonnelle, généreusement allongé d’eau bien fraîche (7 à 10 fois le volume de Pastis) ou en cocktail (2 cl de Ricard Plantes Fraîches, le jus d’un citron pressé, une cuillère à café de miel, 10 cl d’eau gazeuse) avec beaucoup de glaçons.

À consommer avec modération…

70 cl – 16.90 €

www.ricard.com

Texte: Aline Asic Porteneuve

Follow me on :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *